Remplacement des institutions : course contre la montre ?


Alors que la date du 26 Août focalise à tort ou à raison l’attention du CNARED et d’une certaine opinion, comme date butoir de remplacement des institutions, le Président passe en cinquième vitesse pour mettre en place tous les organes institutionnels.



Par: Isanganiro , mardi 25 août 2015  à 14 : 58 : 37
a

A peine nommés, dans la nuit du 24 Août 2015, les membres du gouvernement se réveillent en prêtant serment devant le président de la République ce 25 Août. Et bon nombre de nouveaux ministres vont procéder à la remise et reprise dès cet après-midi. Une salve de nominations au sein du cabinet du chef de l’Etat, de la 2ème Vice -présidence, au Conseil National de Sécurité, au Secrétaire général du Gouvernement, entre autres, cache mal une volonté d’avoir mis en place toutes les institutions avant la date charnière du 26 Août.

Mais ce qui est aussi remarquable est la militarisation accrue du pouvoir CNDD - FDD. On note ainsi le retour des généraux du noyau des fidèles autour de Nkurunziza. Le cabinet civil du Président est le plus militaire de l’histoire de la République, avec des hommes de poigne : le Général Major Evariste Ndayishimiye, secondé par le Commissaire de Police Principal Gabriel Nizigama. Alors que le Commissaire de Police Chef Alain Guillaume Bunyoni a la main sur le Ministère de la Sécurité Publique et son collègue Général de Brigade Emmanuel Miburo va gérer le Secrétariat Permanent du Conseil National de la Sécurité.

Un observateur se demande si ce n’est pas un cabinet de combat, à l’approche d’éventuels troubles sécuritaires dans la foulée de l’approche de la date du... 26 Août 2015




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

950 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Emmanuel Ndayi   ce  mercredi 26 août 2015   à 08 : 30 : 58

De façon le président Nkurunziza reste légitime selon l’article 96 de la constitution !Les burundais ont voté et personne,qui soit elle,ne pourra rendre nul leur acte !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 18 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

Affaire Bamvuginyumvira : Le pouvoir devrait privilégier le débat ,(popularité : 2 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

La CSTB en contradiction avec les lois en vigueur au Burundi,(popularité : 2 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 2 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 2 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 2 %)

La chambre basse du parlement a-t-elle été convaincue ?,(popularité : 2 %)