« En matière diplomatique, le niveau de représentation est parfois une indication du niveau d’amitié et de respect mutuel »


Le Burundi appelle les chefs de missions diplomatiques et des organisations internationales accréditées à Bujumbura à participer personnellement dans les événements nationaux.



Par: Isanganiro , mercredi 26 août 2015  à 13 : 58 : 13
a

C’est du moins ce que l’on lit dans une note adressée le 25 août par le ministère burundais des relations extérieures et de la coopération à toutes les missions diplomatiques et organisations internationales.

La note signée le 27 août, donc postdatée, déplore que depuis quelques temps, certains chefs de missions diplomatiques et des organisations internationales se font représenter par des diplomates subalternes dans des événements nationaux.

« Il va sans dire qu’en matière diplomatique, le niveau de représentation est parfois une indication évidente du niveau d’amitié et de respect mutuel ».

Le même ministère les invite ainsi à participer personnellement à de tels événements, lorsqu’ils sont au Burundi. Si une telle pratique était appelée à devenir courante, poursuit la note, le ministère sera dans l’obligation d’appliquer la réciprocité, en particulier en matière de niveau de contact avec les services publics. Il explique que c’est dans le but de « faire respecter le pays et la nation dans leur dignité ».

Ce mercredi matin, soit vingt-quatre heures après la sortie de la note, le nouvel ambassadeur de la République Unie de Tanzanie a été accueilli par la fanfare militaire dans les jardins de la présidence de la République du Burundi. Application de la réciprocité ?




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1469 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda





Les plus populaires
Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 54 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 3 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 3 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 3 %)

Agathon Rwasa dénonce une manœuvre de son arrestation par le pouvoir de Nkurunziza,(popularité : 3 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 2 %)

La société civile peint au noir le bilan politico-économique du Burundi ,(popularité : 2 %)

Un bâtiment demandé par le Burundi en mémoire des bonnes relations sino-burundaises ,(popularité : 2 %)

Politique : Violence à Kayogoro , Tolérance à Bururi ,(popularité : 2 %)