Mugara : Une fouille-perquisition à la recherche de Léonard Nyangoma


Le domicile du représentant du CNDD dans les provinces de Bururi et Rumonge a été fouillé ce mercredi matin. Les sources sur place indiquent que la police recherchait le président du CNARED qui y aurait passé la nuit.



Par: Isanganiro , mercredi 26 août 2015  à 14 : 07 : 46
a

Le ménage de Laurent Nayubu, représentant provincial du CNDD dans Bururi et Rumonge, était encerclé par la police depuis l’aube de ce mercredi, une quarantaine à peu près, selon des voisins de Nayubu. Vers 6h du matin, ils n’étaient plus qu’une vingtaine, policiers et agents des renseignements de Rumonge confondus. D’autres personnes qui seraient des civiles et qui accompagnaient ces éléments de la police avaient déjà rebroussé chemin selon Nayubu.

Certains habitants de Mugara disent que la police recherchait Nyangoma Léonard président du CNARED. Selon ces sources, Nayubu logerait depuis ce mardi Léonard Nyangoma, son président. Donatien Manirakiza, Commissaire Provincial de Police à Rumonge, confirme les faits. Selon lui, ce n’était pas le président du CNARED qui était recherché mais un fusil qui aurait été amené chez Nayubu par un inconnu selon un informateur des renseignements à Rumonge.

Après vérification, aucun élément suspect n’a été trouvé chez ce représentant provincial du CNDD à Bururi et à Rumonge qui ne devrait donc pas s’inquiéter outre mesure, selon le Commissaire Manirakiza. De son côté, Nayubu Laurent dit ne pas être rassuré. Il rappelle que son domicile a été assiégé la nuit par des inconnus en tenues civiles quatre fois ces derniers mois et aucune interpellation n’a été effectuée jusqu’aujourd’hui.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1436 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  mercredi 26 août 2015   à 15 : 52 : 13

Nibareke guta umutwe kuko Uburundi bukeneye abatware baciye mu mategeko kandi bubahiriza amategeko ntabicanyi nta basuma tukeneye nibagende abarundi baruhuke bishire bizana mu Gihugu kirimwo Democratie Amategeko atasobanura n Abategetsi batakumira vyiganze mu Burundi
Turakeje CNARED NIGARUKANE AMAHoRO TWATESHEJWE NABO BABANDI



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 27 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 5 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)

Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 3 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Sécurité : Double langage au sein de la police,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 3 %)

Bururi : Un vendredi meurtrier,(popularité : 3 %)

Burundi-Sécurité : Les jets des grenades au cœur des préoccupations dans la capitale,(popularité : 3 %)

Muyinga : Un site pour moulins touche par l’incendie,(popularité : 3 %)