L’année scolaire écoulée affectée par la crise politique burundaise




Par: Isanganiro , mercredi 26 août 2015  à 22 : 37 : 16
a

Les deux premiers trimestres de l’année scolaire 2014 -2015 se sont bien déroulés selon le président du conseil national du personnel de l’enseignement secondaire.

La situation a changé au début du troisième trimestre avec le début des manifestations anti- troisième mandat du président burundais pierre NKURUNZIZA.

Les écoles des provinces qui ont été beaucoup affectées par la crise ont fermées pendant presque deux mois, il s’agit des écoles des provinces Bujumbura, Bururi, Rumonge, une partie de Gitega, Mwaro ainsi que la mairie de Bujumbura.

Emmanuel MASHANDARI souligne qu’avec la rentrée, les enfants n’ont étudiées que deux semaines et les enseignants n’ont pas même épuisée un tiers des programmes du troisième trimestre. Il précise en outre que cela aura des conséquences sur le bagage intellectuel de ces élèves dans les classes montantes.

Pour que l’année scolaire 2015-2016 qui s’annonce puisse bien se dérouler, le gouvernement doit faire un effort pour que la paix et la sécurité règne dans tout le pays.

Le président du CONAPES demande aussi au gouvernement de mettre en application les accords déjà signées en ce qui concerne l’harmonisation des salaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

249 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 15 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 11 %)

EDUCATION/Pas de désœuvrement dans les classes de 9 ème à kabezi,(popularité : 11 %)

Une des facultés à l’Université du Burundi est en grève il y a un mois,(popularité : 11 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 10 %)

Les hôpitaux privés très affectés par la crise,(popularité : 9 %)

MWARO : Les écoles à internat sont au point-mort à quelques jours de la rentrée scolaire,(popularité : 9 %)

Père Noel donne la joie aux touts petits,(popularité : 9 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 9 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 9 %)