Burundi/Carburant : Vers le réajustement des prix à la pompe ?


Le lundi 24 Août dernier, le prix du baril du pétrole est passé sous la barre des 40 dollars. Au Burundi, l’ajustement des prix à la pompe n’est pas encore au rendez-vous, et les recettes de l’Etat sur les produits pétroliers chutent.



Par: Isanganiro , jeudi 27 août 2015  à 14 : 10 : 52
a

Si depuis Mars dernier le prix de l’essence à la pompe est resté stable à 188o francs le litre, les prix d’achat à Eldoret et à Dar Es Salam ont progressivement augmenté de 783frs à 977frs en juillet dernier. Ce qui a poussé le gouvernement à abandonner graduellement les droits d’accise qui sont passés de 246frs à 69frs. Le manque à gagner supporté par l’Etat pour stabiliser le prix de l’essence sont proches de 2 milliards rien qu’en juillet 2015.

Parmi les recettes concédées au profit du consommateur figurent celles du Fonds stratégique carburant. C’est 20 francs le litre. Ce fonds n’est plus approvisionné depuis fin Avril. En Mars dernier, Il avait constitué un point d’achoppement entre le gouvernement et des associations engagées dans la campagne contre la vie chère.

Pour le mois de Septembre prochain, la structure des prix du carburant devrait être réajustée suivant la forte baisse des prix du pétrole sur le marché mondial. L’Etat devrait alors récupérer les frais d’accise qui équivalaient à 246 francs par litre au mois de Mars 2015. Pour le consommateur, la facture devrait baisser ; ce qui pourrait induire une baisse des prix du transport des marchandises importées ou commercialisées localement.

Reste que les spéculations des commerçants constituent un autre paramètre difficilement quantifiable.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1014 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi





Les plus populaires
Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 62 %)

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 25 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 18 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 17 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 17 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 14 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 13 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 13 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 12 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 12 %)