Un imbonerakure tué par balle en commune Kanyosha


La criminalité a fait un tué ce lundi matin dans la commune Kanyosha en province de Bujumbura. L’Administration communale parle d’un assassinat ciblé.



Par: Isanganiro , lundi 31 août 2015  à 14 : 07 : 08
a

C’était aux environs de 5 heures dans la matinée de ce lundi quand Ernest MISIGARO un militant de la Ligue des jeunes imbonerakure a été tué par balles.
Des témoins sur place indiquent que ce jeune homme en provenance de Ruyaga se rendait à Muyira zone frontalière où il était boucher.

Criblé de quatre balles ce jeune membre du parti au pouvoir a succombé sur le champ selon les sources administratives.

Le Chef de zone Muyira membre aussi du CNDD-FDD confirme cette mort survenue à la frontière des zones Ruyaga et Muyira de la commune Kanyosha.

Gédéon MPITABAVUMA indique que les auteurs de ce meurtre n’ont pas été identifiés, mais des sources à Muyira indiquent que l’assassinat d’Ernest MISIGARO serait lié à des mobiles politiques.

Les mêmes sources ajoutent que la victime avait quitté sa famille il y ‘a plus d’un mois pour trouver refuge au chef-lieu de la commune Kanyosha ; craignant pour sa sécurité.

Ernest MISIGARO est le deuxième membre du parti CNDD-FDD tué en commune Kanyosha en l’espace d’un mois et demi. Le premier, qui représentait le CNDD-FDD au niveau communal, avait été tué lui aussi par balle au début du mois de juillet.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

616 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 44 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 8 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 7 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 5 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 5 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Le M23 pourrait se retirer de Goma et de Saké,(popularité : 4 %)

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan ,(popularité : 3 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Bubanza : Les usagers de la Rukoko doivent demander une autorisation avant d’entrer,(popularité : 3 %)