Des vacances réussies pour les jeunes des quartiers nord de Bujumbura




Par: Isanganiro , vendredi 4 septembre 2015  à 10 : 37 : 08
a

Assainir les quartiers du nord de la capitale Bujumbura salis pendant les manifestations, tel était l’objectif principal de l’atelier organisé par le centre jeunes Kamenge sous l’initiative de l’Abbé Pierre Maniragarura à l’endroit des vacanciers des quartiers du nord de Bujumbura, au mois de juillet et août 2015.

Au terme de cet atelier, l’Abbé Pierre Maniragarura fait savoir que le camp de travail a permis de rassembler les jeunes autour du travail dans le but de promouvoir une cohésion sociale, la paix et la réconciliation à travers le travail.

L’abbé Pierre Maniragurura affirme que le centre jeune kamenge avait hésité d’organiser ce camp de travail suite aux contraintes sécuritaires. Le camp qui devrait commencer au mois de juillet a débuté au mois d’août.

« Grâce aux réunions des animateurs du centre jeune Kamenge, un ajustement a suivi et finalement le camp a réussi », se réjouit Abbé Maniragurura.

« Les jeunes étaient hésitant au début du camp de travail, mais au fur des jours ils ont été très enthousiastes », affirme l’Abbé Maniragarura.

Selon l’Abbé Maniragarura, l’objectif a été atteint puisque à côté du travail physique comme le nettoyage des caniveaux et des routes les jeunes ont suivi une formation chaque jour.

Parmi les thèmes développés figurent la santé reproductive dont le dépistage, l’avortement et les grossesses dans le milieu scolaire, l’environnement avec comme question principale la pollution par des objets en plastiques, ainsi que les droits de l’homme, plus particulièrement les droits de l’enfant.

Ce camp a été rendu possible grâce au soutien de FNUAP qui a octroyé du matériel pour ce camp, et des cahiers pour les jeunes participants, du Savonor qui a offert du savon, de la coopérative Mutoyi qui a offert du pain, ainsi que de la Brarudi qui a octroyé des limonades.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

291 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.



a

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services



a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama





Les plus populaires
Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.,(popularité : 41 %)

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services,(popularité : 31 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 27 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 13 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 10 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 8 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 6 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 6 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 6 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 6 %)