Attaque armée à Gihanga, un des assaillants tué


Une personne a été tuée au cours de cette nuit de dimanche à lundi sur la colline Buringa dans la commune Gihanga en province de Bubanza. C’était lors des échanges de tirs entre un groupe armé et les forces de l’ordre. L’un des assaillants a succombé sur le champ. Les autres se sont repliés vers la réserve naturelle de la Rukoko.



Par: Isanganiro , lundi 7 septembre 2015  à 13 : 02 : 05
a

A partir de 19h30 minutes de dimanche soir, des tirs nourris ont commencé à se faire entendre sur la colline Buringa en commune Gihanga tout près du marché. Les sources militaires indiquent qu’il s’agissait d’un groupe de malfaiteurs venus de la réserve naturelle de la Rukoko. Ils avaient l’intention de piller et de kidnapper les jeunes gens comme ils ont fait l’habitude de le faire depuis le début de cette année ; selon un officier militaire sur les lieux.

Les forces de l’ordre sont vite intervenues et ont tué l’un des agresseurs avant ces derniers ne puissent commettre leur forfait. Les autres se sont repliés vers la réserve naturelle de la Rukoko d’où ils étaient venus.

La victime, vêtue d’u jeans noir, un T-shirt rougeâtre, une longue veste imperméable tâche-tâche comme celle des militaires ; gisait encore ce lundi matin près du marché de Buringa. Son fusil de type kalachnikov et son téléphone portable ont été saisis.

Les forces de l’ordre ont aussi trouvé dans la poche de la victime des papiers indiquant qu’il serait le chef d’un groupe de 70 personnes.

L’un des élus collinaires contacté apprécie l’intervention rapide des militaires qui ont pu éviter le pire en repoussant ces hommes armés.

Il y a un mois ; une attaque similaire a été perpétrée dans la même localité au cours de laquelle cinq boutiques ont été systématiquement pillées et deux personnes kidnappées. Ces dernières ont été également contraintes à transporter le butin. L’une de ces deux victimes a regagné sa famille après deux semaines alors que l’autre porté disparu jusqu’aujourd’hui.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

447 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé





Les plus populaires
Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 10 %)

Burundi : Une amande difficile à qualifier,(popularité : 5 %)

Cinq Radios se coalisent contre l’insécurité galopante au Burundi,(popularité : 5 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 5 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 5 %)

Burambi : De violents combats,(popularité : 4 %)

La sécurité manque au Burundi : Le pouvoir interpellé,(popularité : 4 %)

Sinunguruza demande aux corps de sécurité de doubler de vigilance aux Al Shebab ,(popularité : 4 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 4 %)

Des soldats burundais finalement « constatés » à l’est de la RDC,(popularité : 4 %)