Campagne de dépistage du diabète à Gitega


Le diabète n’est pas une maladie des personnes aisées comme certains le penseraient. L’APROPIDIA avertit que tout le monde est visé par ce fléau. Elle vient de lancer une campagne de dépistage à Gitega.



Par: Isanganiro , lundi 7 septembre 2015  à 21 : 18 : 58
a

L’Association de prévention et de prise en charge du diabète (APROPIDIA) a débuté ce lundi une campagne de dépistage du diabète en province de Gitega, qui doit s’étendre sur trois jours.

Selon madame Spès-Caritas Nsavyimana présidente de cette association, cette campagne est organisée 2 mois avant la célébration de la journée mondiale de lutte contre le diabète, c’est-à-dire le 14/11 de chaque année dans l’optique de savoir l’état de santé de la population dans la Province de Gitega.

La présidente de cette association dit l’objectif est de contrer la propagation de cette endémie qui frappe indistinctement les jeunes, les adultes et les vieux.

« Au cours de cette campagne, nous espérons connaître ceux qui sont déjà atteints afin de pouvoir les prendre en charge », indique-t-elle.

L’APROPIDIA à Gitega a déjà 300 personnes sous insuline et qui vivent sans complications car elles font le contrôle régulièrement. Il y a d’autres 150 jeunes de Gitega déjà atteints et qui reçoivent gratuitement l’insuline via une ONG australienne " Life for child".

Selon Jean-Pierre Niganza du ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA, la collaboration avec cette association est bonne et dit que le gouvernement va l’aider à installer ces bureaux dans toutes les provinces car aujourd’hui, cette association a ses bureaux à Bujumbura, Gitega et Makamba.

Ce cadre du ministère ajoute qu’ils vont continuer la sensibilisation de la population pour un changement de comportement et pour qu’elle prenne part dans la lutte efficace contre ce fléau qui attaque indifféremment les riches et les pauvres.

Une patiente rencontrée sur place se dit satisfaite par les activités de cette association car pour elle, elle se disait déjà morte mais qu’actuellement, l’espoir renaît.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

145 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 31 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 21 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 5 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 5 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 4 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 4 %)

Semaine de la Saint Valentin dans l’archidiocèse de Gitega,(popularité : 4 %)

Les 1 er Lauréats en musicologie au Burundi,(popularité : 3 %)

Mabanda : Refugiés ou pas ils ont été battus ,(popularité : 3 %)