Attaque armée sur une position militaire à Kiyenzi, commune Kanyosha




Par: Isanganiro , mercredi 9 septembre 2015  à 12 : 40 : 01
a

Deux rebelles tués, trois militaires blessés et un fusil Kalachnikov saisi, c’est le bilan d’une attaque menée ce mardi soir sur une position militaire de Kiyenzi en commune Kanyosha de la province Bujumbura.

Le porte-parole de l’armée, le colonel Gaspard Baratuza dit que l’attaque aurait duré près de 30min. Il ajoute qu’aussitôt appris, l’armée a envoyé des militaires en patrouille dans la localité de l’attaque pour vérifier s’il n’y aurait pas des rebelles qui s’y seraient toujours cachés. Cependant, Gaspard Baratuza dit ignorer l’identité des auteurs de l’attaque.

Les résidents de Kiyenzi ont fui en masse à la paroisse Buhonga, à Kamesa et sur une potition militaire de la localité de Gisovu.

Depuis le début de la contestation du troisième mandat du Président NKURUNZIZA – fin avril dernier- et la crise socio-politique qui s’en est suivi, c’est la deuxième fois qu’il y a une attaque armée dirigée contre les militaires.

Une première attaque armée, de grande envergure, a été menée en mi-juillet dernier en commune Kabarore de la province Kayanza. Le bilan était lourd. 31 rebelles tués, 170 rebelles capturés et 6 blessés côté armée régulière, selon les sources militaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

808 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu



a

Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge





Les plus populaires
Kirundo : séance de prière ponctuée de violences,(popularité : 6 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 5 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 5 %)

Un groupe armé à Nyarusange aux prises avec les forces de sécurité,(popularité : 4 %)

Muyinga/Un représentant du MSD tabassé par les imbonerakure ,(popularité : 4 %)

Une position avancée de la MONUSCO fait peur à certains habitants de Cibitoke,(popularité : 4 %)

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

Pas de militaires qui désertent, dit la FDN,(popularité : 3 %)