Attaque armée sur une position militaire à Kiyenzi, commune Kanyosha




Par: Isanganiro , mercredi 9 septembre 2015  à 12 : 40 : 01
a

Deux rebelles tués, trois militaires blessés et un fusil Kalachnikov saisi, c’est le bilan d’une attaque menée ce mardi soir sur une position militaire de Kiyenzi en commune Kanyosha de la province Bujumbura.

Le porte-parole de l’armée, le colonel Gaspard Baratuza dit que l’attaque aurait duré près de 30min. Il ajoute qu’aussitôt appris, l’armée a envoyé des militaires en patrouille dans la localité de l’attaque pour vérifier s’il n’y aurait pas des rebelles qui s’y seraient toujours cachés. Cependant, Gaspard Baratuza dit ignorer l’identité des auteurs de l’attaque.

Les résidents de Kiyenzi ont fui en masse à la paroisse Buhonga, à Kamesa et sur une potition militaire de la localité de Gisovu.

Depuis le début de la contestation du troisième mandat du Président NKURUNZIZA – fin avril dernier- et la crise socio-politique qui s’en est suivi, c’est la deuxième fois qu’il y a une attaque armée dirigée contre les militaires.

Une première attaque armée, de grande envergure, a été menée en mi-juillet dernier en commune Kabarore de la province Kayanza. Le bilan était lourd. 31 rebelles tués, 170 rebelles capturés et 6 blessés côté armée régulière, selon les sources militaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

776 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 89 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 9 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 7 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 6 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 6 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 5 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 5 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 4 %)

Musaga : la tension monte !,(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)