Ils n’ont pas passé la nuit dans leurs domiciles


Les habitants de certaines collines de la zone Kiyenzi, commune Kanyosha de la province Bujumbura n’ont pas dormi dans leurs maisons dans la nuit de mardi suite à une attaque menée contre une position militaire du chef- lieu de cette zone.



Par: Isanganiro , mercredi 9 septembre 2015  à 21 : 48 : 33
a

C’était exactement 18 heures 5 minutes, heure locale, quand les premiers obus ou bombes ont commencé à retentir comme le rapportent les habitants des collines proches du chef-lieu de la zone de Kiyenzi. Après, ils ont entendu beaucoup de coups de feu et ils ont commencé à fuir.

Ce mercredi, les collines de Nkondo, Buhina, Kiyenzi et Musugi étaient vides de gens. Leurs résidents se sont réfugiés dans les collines avoisinantes comme Buhonga et Burungu. Ils disent avoir passé la nuit dans les bananeraies mais aussi dans les marais.

Ces gens, en majorité des femmes et des enfants, que nous avons trouvées dans de différents et petits groupes sur la colline Burungu ont fait savoir qu’elles n’avaient rien à manger, disant qu’ils ont quitté leurs domiciles au moment où le repas n’étaient pas encore prêt. Des enfants pleuraient à cause de la faim, selon leurs parents.

Vers 16 heures de ce mercredi, ces gens étaient encore dans une situation de dilemme : rentrer ou rester en refuge. Elle se posait aussi mille et une questions surtout celle de savoir où étaient les administratifs communaux qui allaient parler avec les autorités militaires de la question de regagner ou non leurs domiciles.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

690 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
La sécurité est relativement bonne sur le territoire national,(popularité : 5 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 5 %)

L’armée demande un soutien de la population pour lutter contre l’insécurité,(popularité : 5 %)

Cinquantenaire : Pierre Nkurunziza fait des éloges à l’armée nationale ,(popularité : 5 %)

Rwanda-Burundi : Une réunion de sécurité à Ngozi ,(popularité : 5 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 5 %)

Rançons sur le lac Tanganyika ,(popularité : 5 %)

Le Burundi pour plus de troupes en Somalie,(popularité : 5 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 5 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 5 %)