Un nouveau document de voyage dans la zone CEPGL bientôt en circulation


Pour se conformer à l’amendement du 26 juillet 2011 entre les pays membres de la CEPGL, la Police des Airs, des Frontières et des Etrangers, PAFE, annonce qu’un nouveau document CEPGL va bientôt être délivré.



Par: Isanganiro , jeudi 10 septembre 2015  à 21 : 48 : 18
a

« Autorisation spéciale de circulation, CEPGL », c’est le nom du nouveau document de voyage qui sera délivré aux citoyens burundais pour leur permettre de circuler dans les trois pays de la Communauté Economique de la région des Grands Lacs (Cepgl).

Il s’agit d’une carte numérique ce jeudi, a annoncé Jimmy Hatungimana, commissaire général de la PAFE.

Selon le commissaire général de la PAFE, la première carte sera délivrée le 15 septembre 2015 au prix de 10 dollars américains commun à tous les trois Etats membres, équivalent à environ 18.000FBU.

Elle aura une validité d’une année pour les ressortissants burundais et trois mois pour les étrangers établis sur le territoire burundais.

Jimmy Hatungimana indique qu’un étranger qui voudra voyager dans l’un des trois pays de la CEPGL avec la nouvelle carte a le droit d’y passer seulement un mois. « Passé ce délai, il y aura des sanctions qui seront prises », dit-il.

S’il s’agit d’un citoyen de l’un des pays de la CEPGL qui rentre, il pourra passer trois mois et revenir, il sera sanctionné une fois que ce délai est dépassé.

Le commissaire général de la PAFE indique également que la nouvelle carte va fonctionner parallèlement avec l’ancien document jusqu’à six mois après la délivrance de la première carte numérique, le temps de retirer l’ancien document.

Le Burundi est le dernier pays de la communauté CEPGL à utiliser la carte numérique. Le Rwanda a commencé à l’utiliser il y a deux ans, et la RD Congo il y a une année.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2259 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le gouvernement burundais accuse l’UE d’être derrière le plan de déstabilisation des institutions républicaines



a

Le FRODEBU initie " le mois dédié à la victoire de la Démocratie au Burundi "



a

Accord pour la crise burundaise au mois de juin , une promesse incertaine



a

Criminalité : Trois Imbonerakure tués à la grenade à Musaga



a

La perquisition nocturne et sans mandat, bientôt autorisée au Burundi



a

Le facilitateur Mkapa en quête de la solution à la crise burundaise



a

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise



a

Bururi : Limogeage en cascade des chefs collinaires à Vyanda



a

Rumonge : Un monument pour toutes les commémorations ?



a

Agathon Rwasa dénonce un plan de machination contre lui.





Les plus populaires
Rumonge : Célébration anticipée de la création de la province Rumonge ou campagne électorale déguisée du CNDD-FDD ?,(popularité : 7 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Le SG de l’ONU dit non aux attaques de vendredi,(popularité : 3 %)

Privé du FNL et du Ranac,Rwasa se présente quand-même aux élections ,(popularité : 3 %)

Le gouvernement burundais accuse l’UE d’être derrière le plan de déstabilisation des institutions républicaines,(popularité : 3 %)

Les acteurs de la vie du pays ont besoin d’être écoutés ,(popularité : 2 %)

La société civile et les médias privés accusés d’être de mèche avec l’opposition politique,(popularité : 2 %)

L’ADC-Ikibiri tentée par l’usage de la force pour obliger le gouvernement à négocier,(popularité : 2 %)

Nyanza Lac vit aussi la dense de certains imbonerakure ,(popularité : 2 %)