Mahama/Rwanda : Le manque de bois de chauffage, menace pour l’environnement




Par: Isanganiro , dimanche 13 septembre 2015  à 17 : 17 : 38
a

Fournir du bois de chauffage à plus de 40.000 réfugiés burundais vivant au camp de Mahama à l’Est du Rwanda est un travail pas du tout facile à réaliser. Selon Ngoga, responsable de ce camp de Mahama, un stère équivalent d’un mètre cube est partagé par 22 réfugiés pour une période d’un mois.

Les réfugiés vivant dans ce camp indiquent que le bois de chauffage est un casse- tête pour eux. Le bois qu’ils reçoivent termine à peine une semaine et les deux autres, ils sont obligés de se débrouiller, mais les responsables quant à eux estiment que ce bois est suffisant. Ils ajoutent que c’est d’ ailleurs la même chose au monde entier.

Ce manque de bois de chauffage oblige alors certains réfugiés de quitter le camp à la recherche de quoi préparer la nourriture. Ils disent qu’ils prennent des risques d’aller chercher ce bois dans la nature, sachant que c’est interdit. « Mais nous ne pouvons pas mourir de faim par manque de bois de chauffage alors qu’il y en a plein dans la nature », disent-ils.

Le responsable de ce camp nous a indiqué que les réfugiés savent très bien que l’environnement doit être protégé pour le bien du monde entier. Ils sont souvent sensibilisés pour sa protection mais ça n’empêche pas que certains parmi eux fout sourde oreille.

« S’ils sont attrapés par les forces de l’ordre, des sanctions ne sont pas mis en avant », indique-t-il, ajoutant tout de même que des sanctions sévères sont prévues par la loi rwandaise et sont appliquées pour les récidivistes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

596 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
RDC : Une brigade onusienne dans un ou deux mois ,(popularité : 5 %)

Bientôt la fondation Saido Berahino au Burundi et ailleurs ,(popularité : 3 %)

La veuve de Patrice Emery Lumumba décédée à Kinshasa,(popularité : 3 %)

Le chef du M23 frappé par des sanctions américaines,(popularité : 3 %)

Rappel sur les attentats de janvier 2015 en France dont celui de Charlie Hebdo,(popularité : 3 %)

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 3 %)

Le premier Ministre Ethiopien Meles Zenawi n’est plus,(popularité : 3 %)

Un cinquième Ballon d’Or pour Lionel Messi ,(popularité : 3 %)

Eunice Nzohabonayo veut la vérité sur la mort de Bilal Nzohabonayo ,(popularité : 3 %)

Malawi : Des ressortissants burundais et rwandais menacés après un incident meurtrier à Lilongwe,(popularité : 3 %)