Attention avec certaines organisations, avertit le Ministre burundais des Finances


Dans son discours à l’occasion de l’investiture du Gouverneur de Rumonge pour l’exercice 2015-2020, le Ministre Tabu Abdallah Manirakiza a conseillé à la nouvelle équipe de garder toujours une distance avec certaines organisations.



Par: Isanganiro , lundi 14 septembre 2015  à 16 : 52 : 09
a

Le Ministre Tabu Abdallah Manirakiza n’a pas cité nominativement ces organisations lors de l’investiture du Gouverneur de Rumonge ce vendredi 11août 2015 au centre d’enseignement des métiers à Rumonge. Il a tout simplement averti la nouvelle équipe qu’elle devra faire attention dans ses relations avec ces organisations.

Le Ministre Tabu est persuadé que plusieurs organisations opèrent dans cette nouvelle province de Rumonge. Certes, elles chercheront à nouer des relations particulières avec cette nouvelle équipe administrative pour leurs propres intérêts.

Si vous ne faites pas attention, prévient le Ministre envoyé du Président Pierre Nkurunziza, vous risquez de tomber dans leur piège et vous deviendrez leurs serviteurs plutôt que les serviteurs de la population.

En matière de bonne gouvernance, il n’y a pas d’amitié mais c’est le strict respect de la loi, a déclaré Tabu Manirakiza avant de conseiller à la nouvelle équipe de mettre de côté leurs appartenances politiques et se mettre au service de tout le monde.

Juvénal Bigirimana, gouverneur de Rumonge, a saisi cette occasion pour envoyer un message au Président de la République afin qu’il intervienne lui-même dans la normalisation du trafic au port commercial de Rumonge.

En effet, selon lui, la taxation actuellement appliquée par l’OBR (Office Burundais des Recettes) et l’Autorité Maritime, Portuaire et Ferroviaire(AMPF) est injustifiée et est à l’origine de la paralysie du commerce via ce port cela fait déjà près de deux mois.

Cette demande a été beaucoup applaudie par le public présent qui espère voir bientôt s’améliorer le climat des affaires sur ce port.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

432 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Le responsable de la police présidentielle limogé trois mois après sa nomination,(popularité : 2 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 2 %)

Un silence complice sur les défis de la gouvernance ,(popularité : 2 %)

Un projet de loi sur la presse décrié par plus d’un,(popularité : 2 %)

Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux ,(popularité : 2 %)