Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Muyinga/Construction de plus d’une dizaine de blocs sanitaires au chef-lieu de la Province


Quinze blocs de latrines modernes sont en cours de construction au chef-lieu de la province Muyinga. Ils sont construits à travers le projet Lake Victoria Water Supply and Sanitation afin de résoudre le problème sanitaire dans la ville de Muyinga.



Par: Isanganiro , lundi 14 septembre 2015  à 17 : 56 : 29
a

Les chantiers sont visibles tout près du bureau de la commune Muyinga, au marché central, au terrain de football de Mukoni et d’autres emplacements tels les écoles…

Ces infrastructures viennent résoudre le problème de manque de latrine publique au chef-lieu de la province Muyinga et ses environs, déclare Terence Ntacutazi, technicien superviseur des travaux.

Ces blocs sanitaires constitués de latrines et douches pour hommes et femmes se situent dans un vaste projet dit « Lake Victoria Water Supply and Sanitation » financé par la Banque Africaine pour le Développement (BAD), apprend-on de même source.

Ce genre d’infrastructures est en construction également dans les provinces du nord du pays à Kayanza et Ngozi. Le Projet couvre en principe les pays de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (EAC.

Au Burundi, le premier lot qui est constitué de dix blocs sanitaires dans les centres urbains de Ngozi, Kayanza et Muyinga est à la phase d’achèvement. Aujourd’hui, l’heure est à l’implantation du chantier pour le deuxième lot de 36 blocs, soit une douzaine par province.

Selon Terence Ntacutazi le coût d’un bloc sanitaire est estimé entre 70 et 80 millions de francs burundais.

Le grand défi est de pouvoir faire fonctionner des blocs sanitaires modernes dans un centre urbain comme Muyinga en proie à des coupures répétitives d’eau et de courant, s’inquiète Léonard Niyonkuru, résident de ladite localité.

« On risque d’avoir des infrastructures qui ne vont pas fonctionner », dit-il, ajoutant que le bloc sanitaire construit à la périphérie du quartier Gasenyi, il y a deux ans, reste inexploité.

Térence Ntacutazi ajoute que ce programme d’assainissement du chef-lieu de Muyinga, visera le renforcement des captages d’eau existants par l’amélioration de la tuyauterie et l’aménagement de nouveaux captages.

Il fait savoir que pour pallier au manque d’eau consécutif aux coupures de courant, un générateur automatique sera installé pour alimenter les motopompes qui refoulent l’eau depuis les captages en passant par des stations relais jusques dans les châteaux d’eaux.

Sur le même chapitre de l’assainissement, le projet couvrira le ramassage des déchets ménagers et le vidange des latrines, apprend-on encore de même source. Des engins comme des camions ben, des tracteurs sont déjà sur place.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

518 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?



a

Sud du pays : plusieurs espèces sauvages disparues



a

Rumonge : neuf ans après, la jacinthe d’eau toujours présente à Rumonge



a

Bujumbura : diminution de la production de poisson, des parlementaires s’interrogent



a

Bururi : Des agriculteurs attendent toujours de l’engrais payé



a

Bujumbura : Le dépotoir de Buterere sera bientôt transféré à Muzinda



a

Rumonge : Kanyenkoko, victime des inondations



a

Edito : Bujumbura disparait à petit feu



a

Bujumbura : la colline Uwinterekwa menacée des fissures



a

Muyinga. Des habitants s’organisent pour parer au ravinement continu des rues





Les plus populaires
Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?,(popularité : 13 %)

Rumonge : neuf ans après, la jacinthe d’eau toujours présente à Rumonge,(popularité : 5 %)

Sud du pays : plusieurs espèces sauvages disparues,(popularité : 5 %)

Le barrage de Mugere menacé,(popularité : 5 %)

La mairie de Bujumbura demandent aux mécaniciens d’aérer les rues de Buyenzi ,(popularité : 4 %)

GASHINYIRA ,Un site historique non entretenu,(popularité : 4 %)

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse ,(popularité : 4 %)

Musaga : Le ravin de Muzenga, une menace sans précédent ,(popularité : 3 %)

TBC : plus de 200 ha de canne à sucre détruits par le feu,(popularité : 3 %)

Bubanza : chenilles défoliantes qui ravagent les cultures ,(popularité : 3 %)