Kayokwe , une commune sans électricité depuis 17 ans


La commune de kayokwe est l’une des 6 communes de la province du Mwaro sans courant électrique depuis 1998 la date de sa création. Les résidents du chef-lieu de cette commune ainsi que les autorités administratives demandent à la REGIDESO d’alimenter ce chef - lieu communal.



Par: Isanganiro , mardi 15 septembre 2015  à 13 : 32 : 08
a

Les habitants du chef-lieu de la commune kayokwe non loin du centre provinciale de Mwaro s’indignent. Ils n’ont pas du courant électrique depuis 17 ans, depuis la création de cette province.

Les habitants de cette entité administrative surtout les résidents disent avoir investi dans la construction des maisons en dure et ne comprennent pas pourquoi le courant électrique n’arrive pas , alors qu’ils ne cessent pas de lancer de demandes.

Ils ajoutent que leurs maisons d’habitation sont louées à 50 mille francs burundais par mois ; alors qu’avec le courant électrique les loyers pouvaient aller jusqu’100 mille francs burundais ou plus.

Les étudiants de l’Université Mwaro sont victimes de ce manque criant de l’électricité à kayokwe ; le centre qui hébergent plus de 60% des étudiants selon l’Administration sur place.

Certains des étudiants rencontrés font savoir qu’ils doivent se rendre chaque soir revoir la matière ; soit au centre provincial de Mwaro ou à kibumbu ; les deux coins alimentés en électricité.

Le conseiller technique de l’Administrateur communal de kayokwe chargé du social et du développement indique que le développement n’est pas possible sans énergie.

Cependant, la commune de kayokwe occupe la sixième position au niveau provincial en matière de développement suite à ce manque criant de l’énergie , ajoute le conseiller technique de la commune kayokwe.

Selon Onésphore NIYUNGEKO le conseiller technique de l’Administrateur de la commune kayokwe et la population du chef-lieu de kayokwe , l’idéal serait de voir un jour le chef-lieu alimenté en électricité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

451 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 7 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 5 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 4 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 4 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 4 %)

Education : Des portes d’entrée grandement ouvertes aux mastères ,(popularité : 4 %)

Bujumbura : 11 employés de la Librairie Saint Paul en conflit avec la direction,(popularité : 4 %)

UB : Peut -être vers la fin de la crise au sein des enseignants ,(popularité : 4 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 3 %)