Le Département Américain recommande aux Burundais le dialogue inclusif


Le Secrétaire général adjoint chargé de la sécurité de l’Afrique centrale au sein du Département Américain annonce que les Etats- unis resteront aux côtés du Burundi et il recommande un dialogue inclusif du dedans ou du dehors.



Par: Isanganiro , mardi 15 septembre 2015  à 14 : 17 : 22
a

Après une audience avec le Président de l’Assemblée Nationale burundaise ce mardi, Stuart Symington dit être heureux d’avoir rencontré les membres du gouvernement burundais. Selon lui les relations de longue date entre le Burundi et les Etats-Unis vont rester.

Quant à la position de cette puissance sur les élections qui viennent d’être organisées au Burundi , Stuart Symington suggère absolument un dialogue permanent , inclusif avec ceux qui sont au Burundi ou à l’étranger afin de parler ensemble le futur du pays.

De son côté, le président de l’Assemblée Nationale dit être content de cette visite, une visite qui vient avant même celle de l’ambassadeur des Etats Unis sur place au Burundi. Il a en outre indiqué que le gouvernement burundais est ouvert au dialogue rassemblant tous les burundais. Toutefois, souligne Honorable Pascal NYABENDA, en parallèle avec ce dialogue, la justice doit continuer son travail faisant référence au coup d’Etat manqué du 13 Mai 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

609 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 58 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 23 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 22 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 21 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 20 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 20 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 20 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 20 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 20 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 20 %)