L’OLUCOM condamne le rapport du Procureur général de la Républiquee ? (The African Post)


L’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques condamne le rapport présenté ce jeudi par le procureur général de la république du Burundi sur les manifestations.



Par: Isanganiro , vendredi 18 septembre 2015  à 13 : 32 : 10
a

Ce rapport d’enquête judiciaire que le gouvernement en place qualifie « d’insurrection »rappelle selon le président de l’OLUCOME Gabriel RUFYIRI ; d’autres rapports rédigés sur commandes des régimes des années antérieurs pour incriminer leurs opposants ou ceux qu’ils considéraient comme leurs ennemies.

RUFYIRI rappelle ici ceux qui ne voulaient pas s’assoir à l’époque avec ceux qu’ils appelaient IBINYYWAMARASO qui étaient dans des mouvements armés.

Ce sont ces mêmes personnes qui combattaient le pouvoir d’alors qui dirigent aujourd’hui le pays.

A noter que ce rapport du procureur général de la république condamne les opposants politiques et certains activistes de la société civile ainsi que hauts gradés de l’armée et de la police qui sont à l’étranger et au pays.

Le procureur valentin BAGORIKUNDA les accusent d’avoir planifié les manifestations contre la 3è candidature du président NKURUNZIZA et le coup d’état manqué du 13 mai de l’année en cours.

L’OLUCOME recommande plutôt la voix du dialogue avec tous les concernés au moment où le gouvernement a déjà annoncé son refus de négocier avec ses opposants qui sont à l’étranger notamment le CNARED.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

419 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré



a

Burundi-Médias : Que risque la RFI ?



a

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité



a

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école



a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC





Les plus populaires
Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi,(popularité : 11 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 10 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 9 %)

Massacre à l’Université du Burundi : Gaston Hakiza, Recteur, témoin et lobbyiste ,(popularité : 9 %)

Le verdict des auteurs du putsch manqué est tombé,(popularité : 9 %)

Les survivants du « génocide de 1972 » dans les rues de New York en mai ,(popularité : 8 %)

Muyinga/Un containeur sert de cachot clandestin à Gasorwe,(popularité : 8 %)

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux,(popularité : 8 %)

Démocrate relâché par la justice à Cibitoke ,(popularité : 8 %)

Assassinat Agnès Dury : L’honorable Moise Bucumi devant la commission rogatoire française en mars,(popularité : 7 %)