L’OLUCOM condamne le rapport du Procureur général de la Républiquee ? (The African Post)


L’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques condamne le rapport présenté ce jeudi par le procureur général de la république du Burundi sur les manifestations.



Par: Isanganiro , vendredi 18 septembre 2015  à 13 : 32 : 10
a

Ce rapport d’enquête judiciaire que le gouvernement en place qualifie « d’insurrection »rappelle selon le président de l’OLUCOME Gabriel RUFYIRI ; d’autres rapports rédigés sur commandes des régimes des années antérieurs pour incriminer leurs opposants ou ceux qu’ils considéraient comme leurs ennemies.

RUFYIRI rappelle ici ceux qui ne voulaient pas s’assoir à l’époque avec ceux qu’ils appelaient IBINYYWAMARASO qui étaient dans des mouvements armés.

Ce sont ces mêmes personnes qui combattaient le pouvoir d’alors qui dirigent aujourd’hui le pays.

A noter que ce rapport du procureur général de la république condamne les opposants politiques et certains activistes de la société civile ainsi que hauts gradés de l’armée et de la police qui sont à l’étranger et au pays.

Le procureur valentin BAGORIKUNDA les accusent d’avoir planifié les manifestations contre la 3è candidature du président NKURUNZIZA et le coup d’état manqué du 13 mai de l’année en cours.

L’OLUCOME recommande plutôt la voix du dialogue avec tous les concernés au moment où le gouvernement a déjà annoncé son refus de négocier avec ses opposants qui sont à l’étranger notamment le CNARED.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

402 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 5 %)

Plus de 328 prisonniers de Mpimba bénéficient d’un élargissement provisoire ,(popularité : 4 %)

Le rapport des massacres de Gatumba « remis à qui de droit » ,(popularité : 4 %)

Le président de l’ADC-Ikibiri écouté par la justice ,(popularité : 4 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 4 %)

Burundi : Il faut cesser de harceler les avocats et les journalistes ,(popularité : 4 %)

Journaliste Hassan Ruvakuki : 200 jours d’incarceration et de combat pour sa libération ,(popularité : 3 %)

Pas droit au secret des sources dans la loi sur la presse attendue,(popularité : 3 %)

Muyinga : Le CNDD-FDD se dissocie de ses jeunes zélés ,(popularité : 3 %)

Le CPJ et HRW s’inscrivent en faux contre l’intimidation des média au Burundi,(popularité : 3 %)