Muyinga/Deux présumés membres des groupes armés arrêtés en Tanzanie




Par: Isanganiro , vendredi 18 septembre 2015  à 15 : 16 : 38
a

Depuis deux jours, les administratifs de la province Muyinga font des visites à la frontière burundo-tanzanienne (kobero au Burundi et Kabanga en Tanzanie)pour négocier le rapatriement de deux Burundais arrêtés dans ce pays voisin, il y a environ 2 semaines d’après une source judiciaire.

Pascal Bigirimana et Viateur Ndagijimana sont les des individus à rapatrier d’après un défenseur des droits humains suivant ce dossier.

Les deux sont impliqués dans l’affaire d’une soixantaine de fusils saisis en commune Giteranyi en juin. Le premier est propriétaire de la moto qui auraient été utilisée pour transporter ces armes, le second en est conducteur, apprend-on de sources policières.

Ils ont fui vers la Tanzanie, mais la police tanzanienne les a arrêtés. A deux reprises, une délégation de Muyinga est partie les récupérer sans succès. Les autorités continuent les entretiens avec leurs homologues tanzaniens d’après une source administrative.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

853 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 74 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 8 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 7 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 5 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Bujumbura secoué par des grenades ce matin, un mort et une trentaine de blessés,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

"INKARABWE", une menace à Bubanza,(popularité : 3 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 3 %)