Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa


Les habitants de kamesa membres du FNL aile d’Agathon RWASA et ceux du CNDD-FDD se sont rencontrés ce vendredi ; une rencontre qui s’inscrivait dans le cadre de la réconciliation. C’est juste après 4 mois que les membres du CNDD – FDD ont fui vers Busoro, le quartier voisin de Kamesa.



Par: Isanganiro , samedi 19 septembre 2015  à 20 : 02 : 04
a

Cette rencontre a eu lieu dans l’après-midi de ce vendredi à l’école primaire de Busoro ; zone Kanyosha de la commune urbaine de Muha. C’est là ou campaient une trentaine de familles originaires de Kamesa en zone Musaga.

Ces familles constituées des membres sympathisants du CNDD-FDD ont quitté le quartier kamesa depuis le 18 mai de l’année en cours. Ils craignaient pour leur sécurité suite aux manifestations contre la 3 ème candidature de Pierre NKURUNZIZA.

Selon les témoignages recueillies sur place ; certains de ces déplaces qui ont trouvé refuge à Busoro ont été malmenés par leurs voisins du FNL. Pour la simple raison d’être membre du CNDD-FDD ; une raison qui leur a poussé de vider les lieux.

Ce vendredi donc une délégation des FNL en provenance de Kamesa s’était rendue à Busoro pour rendre visite à leurs voisins du CNND-FDD. La mission était de leur demander pardon et leur exhorter de renter car la situation sécuritaire est bonne à Kamesa.

Ces déplacés ont bien accueilli ce geste de réconciliation posé par leurs voisins et ont demandé que leur sécurité soit garantie une fois rentrés. Une autre condition posée par ces derniers est la réhabilitation de leurs maisons détruites par les manifestants. Ils demandent aussi une aide humanitaire constituée des vivres, habits, ustensiles de cuisine. Ils ont été dépouillés de tous leurs biens ont-ils ajouté.

L’administrateur communal de Muha qui était au centre de cette réconciliation a salué cette initiative et a appelé les autres burundais qui se sont chamaillés pendant les manifestations de se réconcilier.

Dr Jean Bosco GIRUKWISHAKA a promis quelques aides à cette population sinistrée. Cette autorité administrative a enfin annoncé que ces déplacés rentreront ce dimanche accompagnée par les autorités municipales, les élus, les forces de défense et de sécurité.

Un match de football qui opposera ces déplacés et les résidents est prévu ce dimanche même au terrain de football de kamesa dans le cadre de cette réconciliation a ajouté Docteur Jean Bosco GIRUKWISHAKA l’Administrateur de la commune Muha.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1905 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par eric   ce  lundi 21 septembre 2015   à 07 : 46 : 45

C’est un bon signe pour les frères, les fnl d rwasa et les membres de cndd fdd sont les mêmes si on regarde bien leurs passés et aussi tous des même familles,je fait des recherches sur le conflit mais j’ai constaté que cnddfdd a été infiltré par les gens mauvais qui ont établi le plan d’éliminer les fnls que ça soit physiquement et moralement comme un deal ils ont même réussi à intégrer cette haine aux petits membres aux collines,les membres voyaient un membre de rwasa comme la menace contre le pays alors que c’est faux.les membres de rwasa ont eu peur d’être tué par leurs frères du sang et de lutte pour la démocratie dans quelques endroits du pays,ils hassent les membres de l’aigle.comme la majorité des menacés etaient les fnl il faut que le signe de réconciliation se fassent partout dans le pays par collines,zones et provinces dufait que même les membres du cnddfdd n’auront jamais la paix ttant que leurs frères, cousins,soeurs,cousines,oncles et tantes fnl de rwasa seront emprisonnés ou en fuite même en disparition, c’est le même pour les fnls de rwasa la vengeance contre celui qui t’a fait du mal entant que famille c’est disparition totale de ce dernière et toujours les ennemis de ceux 2 groupes(membres de rwasa et cnddfdd)depuis le maquis auront la faille où passer pour mettre de l’huile au feu afin fe vous éliminer politique militairement pour quoi pas physiquement.il faut la réconciliation entre les î pro-rwasa et les membres du cnddfdd sur tout le territoire du burundi,si cndd fdd gagne les elections que ça ne soit pas la fin du bonheur ou le début de malheurs aux membres de rwasa et si les membres de rwasa gagnent les élections que ça ne signifie pas la mort ou la vengeance,le malheur aux membres de cnddfdd



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 11 %)

Un examen spécial sur le Burundi à Genève depuis ce jeudi,(popularité : 8 %)

Le torchon brûle au sein du FROLINA ,(popularité : 8 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 7 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 7 %)

Un discours peut décrédibiliser son auteur ,(popularité : 7 %)

La Belgique regrette la tenue des éléctions présidentielles,(popularité : 7 %)

Bujumbura abrite pour deux jours la 72e session de l’Union parlementaire africaine ,(popularité : 7 %)

Des retenues sur salaire doivent être opérées malgré le dialogue,(popularité : 7 %)

Burundi : Suspension de certains partis politiques et de l’Association RPA,(popularité : 7 %)