T2000 Bujumbura : Le feu s’étend, les activités dans les environs sont au repos




Par: Isanganiro , lundi 21 septembre 2015  à 13 : 56 : 09
a

On est vers 13 heures 30. L’incendie qui a éclaté au supermarché T2000 à 9 heures et demie semble maîtrisé. Mais ce n’est pas finalement que le seul supermarché qui a été touché. D’autres immeubles ont brûlé. Hacienda, une partie de la Galerie Yes et probablement d’autres maisons ont été la cible du feu.

Quand nous y sommes passés à 11 heures 40, on ne sentait que l’odeur des fumées issue des objets brûlés. Ça fait mal dans les narines. Ça fait aussi mal dans les yeux quand on regarde la scène. A tout temps, jusqu’à ce que nous quittions l’endroit à midi quart, la police disperse les gens qui s’approchent, regardant impuissamment les faits. Ils sont surtout massés au boulevard de l’Uprona, mais aussi à d’autres endroits comme par exemple l’avenue de l’amitié, l’avenue de Grèce, etc.

Dans l’entre temps, les activités dans les immeubles voisins sont paralysées. Les magasins, les maisons de micro-finance DIFO (avenue de l’amitié), CECM (avenue de Grèce), ECOBANK (boulevard de l’Uprona), Hôtel (de l’amitié), … tout est fermé.

L’origine de l’incendie reste encore inconnue, le bilan des dégâts non plus. C’est d’ailleurs impossible d’en connaître le bilan à l’heure qu’il est car, le feu est toujours là. Seulement, il faut reconnaître que la police a abattu un travail costaud pour essayer de le maîtriser.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

503 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution,(popularité : 22 %)

Bujumbura : Deux morts et un enlèvement à Kiyenzi ,(popularité : 8 %)

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 8 %)

Il est grand temps que les autorités burundaises arrêtent la machine à tuer,(popularité : 7 %)

Attaque armée à Gihanga suivie d’arrestations ,(popularité : 7 %)

Bururi : Un vendredi meurtrier,(popularité : 7 %)

Bubanza : Les usagers de la Rukoko doivent demander une autorisation avant d’entrer,(popularité : 7 %)

Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 7 %)

Matana : Un présumé trafiquant des enfants appréhendé,(popularité : 7 %)

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité,(popularité : 7 %)