Saison culturale A : les agriculteurs de Kirundo s’apprêtent à semer




Par: Isanganiro , mardi 22 septembre 2015  à 13 : 34 : 06
a

La direction provinciale de l’agriculture et de l’élevage de Kirundo juge suffisante le degré de pluviométrie pour que les agriculteurs puissent commencer à semer. A Kirundo ils sont déjà à l’œuvre.

Sur les différentes collines, les terres sont labourées. Les agriculteurs que nous avons rencontrés sur la colline Shinge de la commune Kirundo nous ont précisé qu’ils ont commencé à labourer leurs terres depuis le début du mois de septembre quand les premières pluies sont tombées.

Après deux semaines, c’est-à-dire vers le week-end de la semaine dernière, les pluies sont tombées encore. Pendant ce temps les paysans n’ont pas cessé de vaquer à leurs activités champêtres selon leurs témoignages. Pour le moment ils s’apprêtent à semer le haricot et le maïs.

Le directeur provincial de l’agriculture et de l’élevage ad intérim Yves Haringanji indique que les agriculteurs peuvent semer. Il ajoute qu’ils sont en train de les sensibiliser pour qu’ils labourent le plus rapidement possible leurs terres.

Il rassure les habitants de Kirundo que les intrants agricoles destinés à cette province sont suffisants et que les pluies seront abondantes cette année d’après les données de l’IGEBU, Institut Géographique du Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

100 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 42 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 29 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 11 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 5 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 5 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 4 %)

Entre la CNTB et la fondation Intahe , le torchon brule,(popularité : 3 %)

Muyinga/Handicapés à l’école,(popularité : 3 %)

Le Burundi parmi les prochaines victimes de la famine, parle un rapport ,(popularité : 3 %)