L’année scolaire 2015-2016 commence sur fond de problème à Gitega




Par: Isanganiro , mercredi 23 septembre 2015  à 10 : 42 : 00
a

A la première journée de l’année scolaire 2015-2016 dans la province scolaire de Gitega, les classes étaient presque vides dans plusieurs écoles visitées. Les élèves à l’extérieur entrain de causer alors que les autres consultaient les listes d’orientation.

Plusieurs d’entre eux sont dans les classes fondamentales et disent qu’ils n’ont pas encore commencé à étudier parce que leurs professeurs sont en formation, selon leurs directeurs.

Au début de la rentrée certaines écoles se sont vues confrontées à de sérieux obstacles. A l’école technique de Kwibuka, le directeur dit qu’aucun élève n’a été orienté dans la section Electricité et craint que cette section risque d’être supprimée.

Au lycée Sainte Thérèse de Mushasha où étudie uniquement les filles, des garçons y ont été orientés ce qui a étonné plus d’un.

Cette situation fait qu’on observe une longue file de parents et d’élèves devant le bureau de la direction communale de l’enseignement à Gitega.

Philibert Habonimana, directeur communal de l’enseignement à Gitega, tranquillise les parents et les élèves, soulignant que les recours seront traités dans les plus brefs délais et que les problèmes survenus au niveau de la commission d’orientation sont en train d’être corrigés.

Les inspecteurs de l’enseignement dans la province de Gitega doutent que ce problème aura un impact négatif sur le calendrier de l’année scolaire qui vient de commencer.

Jusque ce mardi, la situation n’avait pas encore changé.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

177 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.



a

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services



a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama





Les plus populaires
Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.,(popularité : 33 %)

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services,(popularité : 15 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 12 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 4 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 3 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 3 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 3 %)

BUBANZA : Plus de 40 millions de Fbu détournés dans le CAPRIMU.,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)