Mwaro : SOCADE, nouvelle microfinance voit le jour


Une nouvelle micro-finance voit le jour en province Mwaro. La micro-finance Solidarité Citoyenne pour l’Auto-Développement, SOCADE, a été ouverte solennellement ce vendredi au chef-lieu de cette province. La population de cette province y voit une valeur ajoutée au niveau du développement de leur entité.



Par: Isanganiro , samedi 26 septembre 2015  à 20 : 54 : 16
a

Les institutions financières sont très limitées en province Mwaro. Dans cette province créée il y a environ 17 ans, il n’y avait que la COOPEC, la Poste et la banque BGF. Ce 25 septembre 2015 une nouvelle micro-finance dénommée SOCADE a été ouverte solennellement.

Le gérant de cette micro-finance Eloge NISUBIRE dit que la SOCADE travaille surtout avec des agriculteurs et éleveurs. Elle a déjà octroyé des crédits équivalents à 77 millions.

Célestin NINTERETSE, président du conseil d’administration de cette micro-finance, demande à l’administration provinciale de sensibiliser la population de cette province sur l’épargne et l’octroi des micro-crédits par des institutions financières.

Le conseiller principal du gouverneur de cette province, Léonce KWIZERA, dit que c’est un pas de plus en ce qui concerne les institutions financières œuvrant dans cette province.

Il espère que la population va renoncer à l’ancienne pratique de conserver de l’argent à la maison, ce qui va diminuer le vol d’argent dans les ménages. Il demande aux investisseurs d’amener leurs capitaux dans cette province.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

361 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 34 %)

Un orphelin cherche désesperemment 5.000 dollars américains pour son opération ,(popularité : 9 %)

Vers de nouvelles directives contre la Tuberculose au Burundi ,(popularité : 5 %)

UB : Les étudiants devraient juger ,(popularité : 4 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 4 %)

Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 3 %)

Le projet de loi sur la presse contre ‘’une génération sans Sida’’,(popularité : 3 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

L’Union Européenne déçue par la nouvelle loi sur la presse ,(popularité : 3 %)

Région des Grands Lacs : Un peuple blessé dans le besoin de guérison,(popularité : 3 %)