Bubanza : Des conflits fonciers emportent la vie d’un octogénaire


Un vieux, octogénaire, a été assassiné au cours de la nuit de vendredi sur la colline Rubira de la commune Mpanda en province Bubanza. Des conflits fonciers seraient à l’origine du drame. Ses trois fils sont dans les mains de la police depuis ce samedi matin.



Par: Isanganiro , samedi 26 septembre 2015  à 22 : 29 : 29
a

A 22h de ce vendredi les habitants de la colline Rubira de la commune Mpanda, de la province de Bubanza ont été réveillés par des crépitements d’armes, qui les ont poussés de passer toute la nuit dans une peur panique. C’était une attaque contre le domicile d’Issa Ntukumugongo, un vieux de 63 ans qui était assassiné.

Les graisseurs, au nombre de trois selon un voisin qui les a vus passer, habillés de longues vestes avec un fusil de type kalachnikov, ont tiré sur lui à bout portant et il a succombé sur place. Les malfaiteurs ont pris fuite juste après le drame et restent inconnus jusqu’à présent.

Le chef de colline indique que c’était à 22 heures qu’Issa Ntukumugongo veillait encore devant sa maison avec quelques voisins. Au moment où la vixtime s’apprêtait de rentrer à la maison près le départ de ses voisins, il s’est trouvé encerclé et il a été assassiné devant la porte de sa maison où on a trouvé plusieurs douilles ce samedi matin.

Les informations recueillies sur place à Rubira indiquent que des conflits fonciers seraient à l’origine du drame, alors qu’il avait un procès foncier avec ses trois fils au tribunal de Grande Instance à Bubanza. Les fils de la victime soupçonnés au nombre de trois, de mères différentes ont été attrapés ce samedi matin et conduits au cachot de la police judiciaire à Mpanda pour interrogatoire.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

255 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 73 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 10 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 9 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 4 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

"INKARABWE", une menace à Bubanza,(popularité : 4 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 3 %)

Des policiers burundais attendus en Centrafrique ,(popularité : 3 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 3 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)