Le Président de la République promet la libération de certains jeunes arrêtés au cours des manifestations


Certains des jeunes détenus pour avoir participé au « mouvement insurrectionnel », seront bientôt libérés. Seuls ceux qui ont commis d’autres crimes seront jugés. Il en est de même pour ceux qui les ont induits en erreur.



Par: Isanganiro , jeudi 1er octobre 2015  à 11 : 40 : 19
a

Le Président de la République a demandé ce mercredi à la justice de libérer les jeunes qui ont été forcés de participer dans le mouvement insurrectionnel. Cette mesure ne touche pas les jeunes qui se sont rendus coupables de crimes ignobles. Dans son discours à la Nation, le Président P. Nkurunziza a précisé qu’il s’est référé aux propos de certains parents qui ont affirmé, au cours des réunions, que leurs enfants ont été induits en erreur.

Cette libération précédera la mise en place d’une commission qui fera une analyse pour déterminer ceux qui méritent d’être graciés parmi ceux qui ont demandé pardon, a indiqué le Président de la République. « Nous voudrions rassurer ceux qui ont été arrêtés, car personne ne sera victime d’une quelconque injustice pendant ce procès ».

Il a noté que les enfants qui ont été obligés de prendre les armes et de consommer les stupéfiants seront confiés aux familles qui vont les rééduquer, et qui leur inculqueront l’éducation et les valeurs humaines de base. « Mais le droit va être appliqué contre ceux qui les ont poussés dans ces malheurs ». Pour ces derniers, il sera demandé aux pays amis d’extrader ceux qui ont fui le pays, à cause des crimes dont ils se sont rendus coupables pour être jugés, ou ils seront jugés dans leur pays d’asile comme cela a été demandé au Gouvernement a travers les déclarations des organisations internationales.

Une fois ces enfants libérés, ils devront d’abord suivre une formation patriotique pendant un période d’un mois. Le Président de la République a ajouté que ceux qui auparavant fréquentaient l’école vont y retourner. « Ainsi, ils renonceront à la mauvaise habitude de faire des rassemblements de désœuvrés sur la place publique, l’endroit où ils apprennent toute sorte de mauvais comportement.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

177 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Des enseignements ‘’diversions’’ du CNDD – FDD ,(popularité : 4 %)

Sa décision ne rime pas avec la constitution,(popularité : 4 %)

Un examen spécial sur le Burundi à Genève depuis ce jeudi,(popularité : 3 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 3 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 3 %)

Burundi : Le sommet des chefs d’Etat de l’EAC autour de la crise burundaise ,(popularité : 3 %)

Le torchon brûle au sein du FROLINA ,(popularité : 3 %)

Qui sont les vrais leaders du FNL de l’UPD ?,(popularité : 2 %)

De quoi accouchera la conférence de Genève ?,(popularité : 2 %)