Des portes s’ouvrent pour Bobona


Le dauphin du Prix RFI Découverte 2014, le burundais Bonfils Nikuze, vient d’obtenir la nationalité italienne. L’intéressé assure que l’acquisition de la nationalité de son épouse facilitera sa carrière musicale dans le monde.



Par: Isanganiro , vendredi 2 octobre 2015  à 11 : 55 : 31
a

" Etant de nationalité italo-burundaise, je pourrai facilement participer dans beaucoup de festivals et de compétitions partout dans le monde ", estime l’artiste burundais Bonfils Nikuze connu sous le pseudonyme de Bobona.

Le premier avantage, selon lui, est qu’il aura plus facilement des invitations en Europe. Mas il aura aussi plus de facilités à circuler à travers le vieux continent, sans crainte d’être considérer comme un clandestin ou d’’être bloqué par un visa qui ne vient pas ou vient tardivement. Certains africains, par manque de confiance, malgré leurs talents ne sont pas invités dans ces compétions et festival d’Europe, les organisateurs craignant que ces artistes africains ne deviennent des clandestins.

Mais le musicien burundo-italien compte profiter de sa nouvelle situation pour appuyer d’autres artistes burundais : " D’autres artistes en profiteront puis des musiciens burundais (batteurs, pianistes, bassistes,...) m’accompagneront si je suis invité en Europe, parce que je joue du live".

Bobona est en train ces jours-ci de chercher des festivals organiser dans le monde à travers l’internet. Il présente sa biographie, tente de décrocher une invitation. Il invite les artistes burundais à avoir l’habitude de consulter l internet pour une plus grande participation artistique du Burundi. Il conseille également de nouer des relations avec d autres artistes de la sous-région et du reste du monde au lieu de rester bras fermé sur soi-même en attendant des invitations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

271 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national



a

"Vuga, révélation de mes talents ", témoigne Vestine



a

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants



a

Culture : l’élection Miss Burundi 2018 reportée sine die



a

Liliane Nshimirimana rejoint le bureau exécutif de l’AIPSA



a

Miss Burundi : la couronne à quel prix ?



a

PSG - REAL : Une finale avant la lettre



a

Football : L’importance de l’éducation des jeunes joueurs



a

Victoires prévisibles d’Olympique Stars et Lydia Lydic, rassurent les entraineurs



a

Journée internationale du sport féminin inconnue au Burundi





Les plus populaires
L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national ,(popularité : 11 %)

Sat B et Big Fizzo se réconcilient dans une chanson commune ,(popularité : 4 %)

Burundi : Ikoh , une maison de production au service de la musique burundaise,(popularité : 3 %)

Eliminatoires Mondial 2018 : Le Burundi battu à domicile par la RDC ,(popularité : 3 %)

Primus Ligue : Résultats et Classement de la 21è Journée ,(popularité : 3 %)

Football : Primus ligue, Olympic star de Muyinga dans la cour des grands,(popularité : 3 %)

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants ,(popularité : 3 %)

La Radio Isanganiro pour la promotion de la musique burundaise,(popularité : 3 %)

Mondial 2018 : Le Burundi domine les Seychelles ,(popularité : 3 %)

Culture : l’élection Miss Burundi 2018 reportée sine die,(popularité : 3 %)