Le ministre de la coopération Burundaise accuse le Rwanda de soutenir certains putschistes


Le Burundi accuse le Rwanda, pays voisin, d’appuyer certaines des gens qui ont tenté un coup d’Etat au mois de Mai dernier. Selon le ministre de relations extérieures ce pays hébergerait même des groupes armés. L’exemple est celui du groupe qui a attaqué le pays le 11 Mai qui provenait du Rwanda selon Alain Nyamitwe.



Par: Isanganiro , vendredi 2 octobre 2015  à 11 : 57 : 29
a

Le ministre de la coopération Alain Aimé Nyamitwe reproche le Rwanda de continuer à soutenir les gens qui ont voulu renverser les institutions le 13 Mai. Selon le ministre de la coopération, ces gens poursuivent leur plan dans le même pays. Dans une interview accordée à la VOA, Alain Nyamitwe dit qu’ils détiennent des informations selon lesquelles ce pays continue à faciliter les recrutements et les entrainements militaires.

Le ministre des relations extérieures a rappelé la récente attaque du 11 Juillet par un groupe armé. Ce groupe est passé par la frontière Burundo-rwandaise à travers la commune Kabarore de la province Kayanza, a –t-il précisé. Dans la même interview, Alain Nyamitwe a affirmé que ces gens avaient reçu une formation militaire dans le pays où ils s’étaient exilés.

Le ministre de la diplomatie Burundaise a aussi précisé qu’ils ont demandé aux Nations unies d’envoyer les experts au Rwanda pour collecter les preuves de l’implication du Rwanda dans la crise Burundaise. Alain Nyamitwe dit qu’ils ont également demandé à ce que ce pays voisin puisse faciliter le travail de ces experts. Ceci pourra permettre de dénouer les mésententes entre les 2 pays, a-t-il noté.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

580 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 4 %)

Des enseignements ‘’diversions’’ du CNDD – FDD ,(popularité : 3 %)

L’ADC-Ikibiri insiste toujours pour les négociations avec le Gouvernement,(popularité : 3 %)

Sa décision ne rime pas avec la constitution,(popularité : 3 %)

BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 3 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 3 %)

CNS : renforcer les comités mixtes de sécurité pour combattre les fauteurs de trouble,(popularité : 3 %)

Gouvernance dans la pêche, le Burundi classé 2ème en Afrique,(popularité : 3 %)

Burundi : Human Right Watch condamne l’attentat contre Pierre Claver MBONIMPA,(popularité : 3 %)