Le ministre de la coopération Burundaise accuse le Rwanda de soutenir certains putschistes


Le Burundi accuse le Rwanda, pays voisin, d’appuyer certaines des gens qui ont tenté un coup d’Etat au mois de Mai dernier. Selon le ministre de relations extérieures ce pays hébergerait même des groupes armés. L’exemple est celui du groupe qui a attaqué le pays le 11 Mai qui provenait du Rwanda selon Alain Nyamitwe.



Par: Isanganiro , vendredi 2 octobre 2015  à 11 : 57 : 29
a

Le ministre de la coopération Alain Aimé Nyamitwe reproche le Rwanda de continuer à soutenir les gens qui ont voulu renverser les institutions le 13 Mai. Selon le ministre de la coopération, ces gens poursuivent leur plan dans le même pays. Dans une interview accordée à la VOA, Alain Nyamitwe dit qu’ils détiennent des informations selon lesquelles ce pays continue à faciliter les recrutements et les entrainements militaires.

Le ministre des relations extérieures a rappelé la récente attaque du 11 Juillet par un groupe armé. Ce groupe est passé par la frontière Burundo-rwandaise à travers la commune Kabarore de la province Kayanza, a –t-il précisé. Dans la même interview, Alain Nyamitwe a affirmé que ces gens avaient reçu une formation militaire dans le pays où ils s’étaient exilés.

Le ministre de la diplomatie Burundaise a aussi précisé qu’ils ont demandé aux Nations unies d’envoyer les experts au Rwanda pour collecter les preuves de l’implication du Rwanda dans la crise Burundaise. Alain Nyamitwe dit qu’ils ont également demandé à ce que ce pays voisin puisse faciliter le travail de ces experts. Ceci pourra permettre de dénouer les mésententes entre les 2 pays, a-t-il noté.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

586 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 7 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 3 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 3 %)

Burundi : les ONGs sommées de se réinscrire quatre documents dans les mains ! ,(popularité : 3 %)

Amendement du projet de loi sur les libertés publiques qualifié de moins liberticide,(popularité : 2 %)

Rwasa rejette le contenu du rapport des experts des Nations Unies sur la RD Congo ,(popularité : 2 %)

L’impartialité de l’institution de l’ombudsman mise en cause ,(popularité : 2 %)

L’Assemblée Nationale ensession extraordinaire, l’opposition s’inquiète du canevas,(popularité : 2 %)

La société civile et les médias privés accusés d’être de mèche avec l’opposition politique,(popularité : 2 %)