Les écoles fondamentales en difficultés 2 semaines après la rentrée scolaire




Par: Isanganiro , samedi 3 octobre 2015  à 15 : 24 : 30
a

La situation des écoles fondamentales en province de Gitega restent alarmante, confrontées au problème crucial de manque de documents pédagogiques, dont les livres du maître et de l’élève.

A ce propos, certains directeurs disent qu’après la formation, les professeurs sont rentrés avec une clé USB contenant tous ces livres et affirment qu’au ministère on leur a demandé de faire imprimer cela eux-mêmes, c’est-à-dire avec leur argent.

Ces directeurs disent qu’ils ont été obligés de convoquer des réunions avec les parents afin de leur demander de payer chacun pour son enfant la facture de l’impression de tous les livres dont un élève a besoin.

De leurs parts, les parents estiment que le gouvernement leur a menti en parlant de gratuité scolaire au moment où ils sont incapables de se procurer de tout cet argent.

A part ce manque de documents pédagogiques, ces écoles sont également confrontées au problème de manque de salles de classe dont plusieurs ne sont pas encore achevées, ainsi que leurs équipements tels que les bancs pupitres.

Les responsables de l’éducation dans cette province se réservent de tout commentaire. Philibert Habonima, directeur communal de l’enseignement en commune Gitega, dit qu’il ne peut rien dire à propos des écoles fondamentales.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

154 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par bosco   ce  samedi 3 octobre 2015   à 22 : 49 : 16

c’est grave n’est pas à Gitega seulement même à Cibitoke,les Parents doivent payés l’argent d’imprimer ces leçons qui étaient en flash USB



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
La Communauté Islamique divisée plus que jamais ,(popularité : 4 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 4 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 3 %)

Le fonds mondial exige à SEP-CNLS le recouvrement de 283063 Dollars US,(popularité : 3 %)

Muyinga/Handicapés à l’école,(popularité : 3 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 3 %)

Burundi : Un hôpital couronné par le Président de la république,(popularité : 3 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 3 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 2 %)