Le Burundi risque de perdre définitivement l’appui de l’UE au développement




Par: Isanganiro , lundi 5 octobre 2015  à 12 : 41 : 50
a

Après l’Allemagne et la Hollande, la Belgique qui parraine le Burundi en matière d’aide est le 3è pays européen à suspendre son appui aux projets de développement pour le Burundi.

Le Burundi est donc obligé d’entamer dans les meilleurs délais un dialogue qui doit aboutir avec l’Union Européenne pour que l’aide de l’occident ne lui soit définitivement retiré.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du ministre belge à la coopération Alexander De Croo.

« L’arrêt définitif des interventions suspendues et la réorientation des moyens dépendront de l’évolution du dialogue de l’Union Européenne avec le Burundi qui débutera d’ici peu », dit le communiqué.

Toute fois le ministre De Croo a souligné que si même les négociations échouent, l’aide au Burundi ne sera pas supprimée mais sera réorientée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

617 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda





Les plus populaires
Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 100 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 8 %)

Sénatoriales en cours à travers le pays,(popularité : 7 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 7 %)

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 7 %)

Une histoire de la nyakurisation politique ,(popularité : 6 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 5 %)

"La radiation du groupe parlementaire Uprona n’a pas raison d’avoir lieu ’’,(popularité : 5 %)

Une majorité de burundais soutiennent la limitation des mandats présidentiels à 2 ,(popularité : 5 %)