Des camps de réfugiés burundais en Tanzanie seraient en train d’être réaménagés


Depuis le dernier afflux de réfugiés burundais, le camp de Nyarugusu abrite une population de plus de 151.000 personnes. Ce camp dans lequel vivaient déjà quelques 64.000 réfugiés congolais, a aujourd’hui dépassé sa limite.



Par: Isanganiro , mardi 6 octobre 2015  à 16 : 31 : 46
a

Si, jusque-là, les services offerts à la population étaient adéquats, ceux-ci sont désormais insuffisants à cause de ce grand nombre.

Selon le Haut-Commissariat pour les Réfugiés basé dans le district de Kasulu à l’ouest de la Tanzanie, jusqu’au 21 août de cette année sur les 85.694 réfugiés burundais, 83.610 ont déjà été enregistrés tandis que 2.084 étaient sur la liste d’attente.

Bien que la moyenne des nouveaux arrivants ait sensiblement diminué, soit 250 personnes par jour, précise le HCR, il y a un besoin de désengorger ce camp. « Plus de 6000 familles n’ont pas leur propre abri », indique le HCR Kasulu.

Pour sa part, l’ONG Médecins sans frontières (MSF) ajoute : « Certains abris sont tellement surpeuplés que leurs habitants ne disposent que d’un demi-mètre carré pour vivre.

Des sources concordantes font savoir que trois anciens camps de réfugiés burundais, à savoir Nduta, Karago et Mtendeli, seraient en cours de réaménagement pour accueillir chacun 30.000 réfugiés.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

357 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara





Les plus populaires
Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 68 %)

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires ,(popularité : 55 %)

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout ,(popularité : 9 %)

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara,(popularité : 7 %)

L’hôpital communautaire de Kigutu a tout sauf l’électricité,(popularité : 7 %)

Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 6 %)

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 6 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 6 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 6 %)

Il faut s’ouvrir au monde extérieur pour combattre le chômage,(popularité : 5 %)