Des camps de réfugiés burundais en Tanzanie seraient en train d’être réaménagés


Depuis le dernier afflux de réfugiés burundais, le camp de Nyarugusu abrite une population de plus de 151.000 personnes. Ce camp dans lequel vivaient déjà quelques 64.000 réfugiés congolais, a aujourd’hui dépassé sa limite.



Par: Isanganiro , mardi 6 octobre 2015  à 16 : 31 : 46
a

Si, jusque-là, les services offerts à la population étaient adéquats, ceux-ci sont désormais insuffisants à cause de ce grand nombre.

Selon le Haut-Commissariat pour les Réfugiés basé dans le district de Kasulu à l’ouest de la Tanzanie, jusqu’au 21 août de cette année sur les 85.694 réfugiés burundais, 83.610 ont déjà été enregistrés tandis que 2.084 étaient sur la liste d’attente.

Bien que la moyenne des nouveaux arrivants ait sensiblement diminué, soit 250 personnes par jour, précise le HCR, il y a un besoin de désengorger ce camp. « Plus de 6000 familles n’ont pas leur propre abri », indique le HCR Kasulu.

Pour sa part, l’ONG Médecins sans frontières (MSF) ajoute : « Certains abris sont tellement surpeuplés que leurs habitants ne disposent que d’un demi-mètre carré pour vivre.

Des sources concordantes font savoir que trois anciens camps de réfugiés burundais, à savoir Nduta, Karago et Mtendeli, seraient en cours de réaménagement pour accueillir chacun 30.000 réfugiés.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

339 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 9 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 4 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 4 %)

Ils fuient Bujumbura,(popularité : 4 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 3 %)

Nyanza lac : Des escrocs se font agents de la CNTB ,(popularité : 3 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 3 %)

Burundi : La terre, un des défis pour le retour des réfugiés ,(popularité : 3 %)

Le Burundi parmi les pays les plus éxposés à la faim ,(popularité : 3 %)