Actualité thématique

Le secteur de l’éducation "en ruine" !

aLe rapport de la commission chargée de l’éducation à la chambre basse du parlement révèle que le secteur de l’éducation fait face à pas mal de défis. Parmi ces défis,la députée Gloriose Nimenya présidente de cette commission évoque le manque de matériel (...)



« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...

a« Je ne vois pas comment le directeur ne nous donne pas les primes d’encouragement alors qu’il s’agit d’un consensus entre les parents et la direction scolaire. Ce sont les parents qui donnent cet argent. Nous avons attendus trois mois, aucun signe (...)



En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza

aL’homme d’affaires Nahum Barankiriza, représentant de Tanganyika Business campagny , Joas Katanga, ex commissaire aux douanes à l’office burundais des recettes (OBR) et deux autres agents à cette office comparaissent pour la deuxième fois devant le (...)



Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants

aNeuf universités et instituts privées ont été interdits l’enrôlement de nouveaux étudiants pour l’année académique 2018-2019 tandis que deux autres ont été temporairement suspendus. Le ministre de l’enseignement supérieur Gaspard Banyankimbona appelle ces (...)



Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution

a70 vaches de race améliorée distribuées par le programme national pour la sécurité alimentaire et le développement régional de la plaine de l’Imbo et du Moso, PNSADRIM, ne se sont pas adaptées à Gihanga. 12 sont mortes après trois semaines seulement de (...)







Dans la même rubrique
Le secteur de l’éducation "en ruine" !
« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...
En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza
Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants
Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution
Editorial : " Mieux vaut santé que fortune !"
Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés
Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité
Santé : Les localités de Rumonge et Buterere menacées par le choléra
IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 435