Société

Rumonge : Des abattoirs qui inquiètent

aDes abattoirs hors normes hygiéniques se remarquent dans plusieurs coins de la commune Rumonge et inquiètent les riverains. Ceux du quartier Rukinga dans la ville de Rumonge demandent la fermeture d’un tel abattoir y érigé avant qu’ils n’attrapent (...)



Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante

aLe monde célèbre le 11 juillet de chaque année la journée dédiée à la population. L’Institut des Statistiques et d’Etudes Economiques du Burundi, ISTEEBU, parle d’une population élevée en 2018 de plus de 11 millions. L’organisation locale PARCEM appelle le (...)



Burundi : Les « mères » et « pères » célibataires chassés de la fondamentale

aLa ministre de l’éducation, de la formation technique et professionnelle ordonne que désormais, les filles engrossées et les garçons auteurs de l’école fondamentale ou post-fondamentale se retrouveront dans les écoles de métiers. Pour l’association (...)



Bururi : Les enseignants du STEB obligés cotisent pour d’autres syndicats

aPrès de 200 enseignants membres du syndicat STEB en province de Bururi voient régulièrement leurs salaires diminués d’une cotisation pour des syndicats dont ils ne sont pas membres. Apollinaire Ndayemeye, représentant provincial de ce syndicat à (...)



Education : Des cours non ou mal enseignés au 3ème trimestre à Rumonge

aLes livres du troisième palier n’ont pas été distribués à tous les établissements scolaires dotés du post-fondamental dans la direction communale de l’enseignement de Rumonge. Et pour cette raison, certains cours n’ont pas été dispensés ou l’ont été (...)







Dans la même rubrique
Rumonge : Des abattoirs qui inquiètent
Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante
Burundi : Les « mères » et « pères » célibataires chassés de la fondamentale
Bururi : Les enseignants du STEB obligés cotisent pour d’autres syndicats
Education : Des cours non ou mal enseignés au 3ème trimestre à Rumonge
Le personnel de la SOBUGEA face aux difficultés
SOS : La vie de James en danger
La brigade spéciale anti-corruption veut commencer par les jeunes pour éradiquer la corruption
Burundi : Les études universitaires publiques à crédit
Les déplacés de Gitaza et Cashi installés à Mayengo

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 87