Société

Education : Des cours non ou mal enseignés au 3ème trimestre à Rumonge

aLes livres du troisième palier n’ont pas été distribués à tous les établissements scolaires dotés du post-fondamental dans la direction communale de l’enseignement de Rumonge. Et pour cette raison, certains cours n’ont pas été dispensés ou l’ont été (...)



Le personnel de la SOBUGEA face aux difficultés

aLes employés de la SOBUGEA, se plaignent qu’ils font face à plusieurs défis dont ceux liés aux soins médicaux. Hamissi Hakizimana, représentant du syndicat des employés de cette société affirme qu’ils se sont adressés à la direction générale de ladite (...)



SOS : La vie de James en danger

aIl s’appelle Butoyi James, âgé de 9ans, originaire de la commune Kiremba de la province Ngozi. Cet élève de la 3eme année à l’EP Rwimbogo souffre d’une maladie des jeux. Ces yeux qui augmentent de volume (Voire la photo) du jour le jour avec des douleurs (...)



La brigade spéciale anti-corruption veut commencer par les jeunes pour éradiquer la corruption

aFormer les jeunes élèves est la voie la plus sûre pour éradiquer à jamais la corruption et les infractions connexes au Burundi. Le commissaire général de la Brigade Spéciale Anti-corruption l’a déclaré ce jeudi 26 avril 2018 lors d’une formation des (...)



Burundi : Les études universitaires publiques à crédit

aDes conditions doivent être remplies par les étudiants burundais pour bénéficier du prêt bourse. Selon une ordonnance conjointe sortie par le ministère de l’éducation et celui des finances et du budget, le montant de ce prêt bourse est compris entre (...)







Dans la même rubrique
Rumonge : Un conflit foncier entre l’église anglicane et un particulier
Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé
Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république
Cibitoke : Le soleil et la chenille légionnaire, de véritables ménaces pour le maïs
Burundi : Maquillage, le revers de la médaille
Burundi : les autodidactes à l’Exetat doivent contribuer à leurs prises en charge
Désormais une somme 50 mille fbu sera exigée pour être candidat autodidacte à l’Examen d’Etat
Redéploiement des enseignants : des mesures d’accompagnements s’avèrent indispensables
Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi
Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 87