Editorial

« Vaut mieux prévenir que guérir »

aLe lac Tanganyika est l’un des Grands Lacs d’Afrique, deuxième lac africain par sa surface après le lac Victoria, le deuxième au monde par la profondeur après le lac Baïkal, et le plus long lac d’eau douce du monde,un lac avec plus de 500 sortes (...)



" Mieux vaut santé que fortune !"

a" Mieux vaut santé que fortune !" Mieux vaut santé que fortune dit un adage turc , un dicton qui devrait inspirer des burundais qui consomment sans cesse différentes boissons, fabriquées au Burundi et en particulier dans la ville de Bujumbura. La (...)



A quand ce désordre à l’université du Burundi ?

aUn désordre total s’observe au sein de l’université du Burundi, où l’arrêt des cours semble être la seule voix pour trouver solution à tout problème. Après plus de deux mois de revendications en rapport avec la nature du diplôme de baccalauréat, dans le (...)



Editorial du 24 avril 2014 : La problématiqe d’accès à l’emploi

aAccéder à l’emploi au Burundi est un casse tête. Des diplômés qui constituent en même temps une force vive de la nation sont sans emploi. Chaque année les universités et les écoles secondaires envoient sur le marché de travail des milliers et des (...)



Editorial du 27/02/2014 : Quand la nature se fâche contre les hommes

aLa capitale Bujumbura risque de se retrouver sous peu dans l’eau, un peu comme une île, mais qui sera cette fois-là invivable. Les dernières inondations ayant endeuillé le pays sont une fâcheuse illustration de cette triste réalité. Tous les grands (...)







Dans la même rubrique
Editorial du 13 mars 2013
QUELLE INTOLERENCE POLITIQUE !
Education
51ans après sa victoire, l’UPRONA miné par des divisions internes
Editorial Isanganiro sur la situation des prix dix jours après la mesure de détaxation du président Nkurunziza
Football : les méandres des personnalités footballistiques inquiètent les Burundais
La REGIDESO continue à frapper fort
Editorial sur l’arrestation du président de Parcem
Editorial du 10 novembre 2011
LES MAGISTRATS DU BURUNDI TOUJOURS EN GREVE

1 | 2 | 3